Epargne Faire des économies

Ces petites dépenses qui plombent ton budget…

…et qui t’empêchent d’économiser.




Bonjour à toi qui me lit, que tu sois fauché comme les blés ou économe pour toutes les raisons qui te sont propres, cet article est pour toi.

J’ai déjà fait un article qui s’intitule « 10 choses à mettre en place rapidement pour économiser » ( tu peux le retrouver ici) mais aujourd’hui je voulais parler de ces petites dépenses qui plombent le budget.

Mais comment une petite dépense de moins de 20€ peut-elle plomber mon budget?
Eh bien… Parce qu’elle est petite, elle ne fait pas réfléchir et se présente très régulièrement à nous.

Les deux boulots que j’ai exercés étaient dans la vente et j’ai appris des termes tels que « panier moyen », « besoin générique et dérivé », « comportements d’achats », « achalandise » , « ancrage », « argumentaire de vente »…




Voilà, le but c’est de faire acheter. Bon c’était mon boulot, et c’est encore le travail de beaucoup, je ne critique pas du tout.

Les petites dépenses dont je vais parler peuvent être nommées dans le jargon: « vente additionnelle », en gros: « un café, un dessert? », « une boisson pour accompagner votre sandwich? », « ce n’est que 5€ de plus », »tiens tant que tu es là, tu veux pas acheter ça en plus? » etc…

Ça, c’est à savoir; le but c’est de te faire dépenser encore plus en te faisant croire/penser que tu peux en avoir réellement besoin ou te faire passer pour un idiot parce que tu n’aurais pas pensé à acheter un produit complémentaire alors que cela est vraiment nécessaire voyons! Et puis, tu prends le pli et c’est parti pour dépenser plus que prévu trop fréquemment. Et tu suis le mouvement, parce que les autres le font…




Bien, assez parlé, voyons ces petites dépenses qui plombent ton budget:

  • Les petits cafés à la machine à café: moment convivial entre collègues. Le montant varie beaucoup, mais plusieurs fois par jour sur tous les jours travaillés, sur une année cela peut chiffrer et, non, 10€ par mois ce n’est pas rien et cela peut faire toute la différence.
  • La boisson fraîche au distributeur automatique, elle te coûtera moins cher si tu vas l’acheter pendant tes courses et si tu la prends avec toi quand tu sors. Pour encore plus d’économies, l’eau c’est encore mieux, mais, j’avoue, une ptite boisson sucrée c’est cool, parfois!
  • Les repas pris sur le pouce dans les boulangeries, fast food, etc… pendant la pause déj ou pendant un long trajet. Eh bien cela chiffre tellement vite! Alors qu’un repas préparé à la maison revient tellement moins cher. Si tu as des tickets resto, tu peux acheter tes ingrédients pour cuisiner ta boite à lunch/gamelle dans les magasins. Si tes notes de restauration sont prises en charge par ta boite alors fais toi plaiz! ( sans dépasser le montant accordé bien sûr)
  • Les magazines TV et autres; tu pourras trouver la majorité de ce que tu cherches sur internet et gratuitement. Gain d’argent et de déchets.
  • Les jeux à gratter et jeux d’argent en général. C’est une pratique qui peut s’avérer dangereuse car elle peut mener à une addiction, certains y voient même l’ultime solution pour se rétablir financièrement. Crois-moi cela ce saurait. Sans tomber dans l’addiction, l’achat régulier de jeux peut peser très lourd sur le budget ( avec une très faible chance de gagner une grosse somme).
  • Les achats intégrés dans les jeux mobiles; ils sont nombreux et cela en devient même du harcèlement: boosters, vies, diamants tu peux tout acheter pour avancer plus vite dans le jeu. Ils t’appâtent avec des petits prix ( 1,99€ pour 50 diamants wouhaou, ça vaut le coup! Virtuels les diamants!) Eh oui, ces jeux sont gratuits, il faut donc que les créateurs puissent gagner de l’argent, alors en plus des innombrables publicités dans ces jeux, on te propose d’acheter. Et ils savent y faire, ils t’offrent ponctuellement des vies, de l’énergie pour que tu voient comment cela te permet d’avancer dans le jeu. Des fois tu es bloqué pendant un moment, c’est algorithme, le jeu veut que tu achètes. Et comme les prix sont petits tu craques fréquemment.
  • L’énième livre que tu achètes alors que ta bibliothèque déborde de livres en attente d’être lus.
  • L’abonnement que tu as souscrit il y a longtemps et que tu n’as pas résilié.
  • La paire de chaussure à 10€ d’origine douteuse qui est super jolie mais inconfortable et/ou de piètre qualité.
  • La petite déco à 2€ arrachée à son rayon parce qu’elle n’est pas chère et qui prendra la poussière sur ton buffet pendant des mois avant d’être jetée. C’est comme si tu avais mis ta pièce de 2€ directement à la poubelle, et je sais que, ça, tu ne le ferais pas.
  • Et tant d’autres… Plus exactement les petites dépenses effectuées sous l’impulsion du bas prix. « Ca va, oh! Ce n’est que 3€ »

Si tu penses que ces petites sommes valent la peine d’être dépensée pense à ceci:

« Epargne 1€ chaque jour et tu auras 365€ à la fin de l’année »

Je suis sûre que si on mettait bout à bout ces petites dépenses, le montant ferait vraiment réagir les plus sceptiques et dépensiers d’entre nous.

Oui, il faut se faire plaisir, mais je suis sure qu’avec 365€, le plaisir ne serait pas le même et serait sans doute plus utile à la vie.

Alors, tu attends quoi pour, au moins, réduire ces petites sommes et arrêter de plomber ton budget?




Partage sur vos réseaux

3 commentaires

  1. Sabatino a dit :

    Coucou maman econome. Oui oui je te lis, c est tellement vrai cet article. Bon je craque encore parfois mais je suis en net progrès et heuresement. Je retiens une phrase magique que j ai lu dans un super livre pour arrêter de surconsommer : ce qui est dans tes placard n est pas sur ton compte bancaire. Merci pour cet article.

  2. Dans ta liste, on peut ajouter, les jolies serviettes en papier, les bougies si jolies, des feutres de couleurs soldés ( ils ont une date de péremption et on l’oublie souvent, donc moitié prix pour quelques utilisations et hop poubelle), idem pour les paniers de cosmétiques soldés en para et pharmacie. Les Kinder surprise pour les enfants. Jamais acheté mais mes enfants en recevaient de leur parentèle, combien de fois j’ai jeté les jouets en miette qu’ils contenaient. Les assiettes en cartons pour les anniversaires, une seule utilisation… si on veut faire un anniversaire sur un thème, on se contente d’une seul achat thématique (pour moi c’était les serviettes en papier de couleur), le reste on se le fait soi-même. Les jolis carnets dans un magasin de musée, ou la cafétéria d’une attraction ( piscine, zoo, parcours ludique etc…)En prenant une glacière ou un thermos on réconforte petits et grands. Ah, la soupe maison dans les tasses en plein hiver de luge ( bon, la neige se fait de plus en plus rare, mais … ) ou le chocolat chaud qui me revenait tout compris à 3€ pour pas loin de 15€ dans le petit resto du coin. (5x 3.-)
    Ne pas acheter les promos, toujours plus chères qu’un seul emballage. Vous allez donner du produit vaisselle à vos enfant en fin de mois ou de la lessive ?

  3. C’est mon gros problème actuel.
    1 paquet de gâteaux ou un paquet de chips à la supérette du coin
    2 cafés au bar. et je me retrouve à la fin du mois à découvert. Ben je comprends pas j’ai rien acheté ce mois-ci.
    Du coup je ne sais pas comment compenser ces petites dépenses qui deviennent un gros trou dans mon budget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :