Epargne

Connaître les comptes et livrets pour commencer à épargner.

Vous voulez commencer à épargner, mais vous ne savez pas quel compte choisir? Avant de faire votre choix, déterminez ce pourquoi vous souhaitez épargner…

Dans cet article, nous allons voir les choix de comptes et livrets qui s’offrent à vous si vous souhaitez épargner à court et moyen terme. Nous ne verrons ni les comptes d’épargne boursière, ni les assurances vie, ni les comptes retraites, ils feront l’objet d’un prochain article, je ne voudrais pas parler de choses que je ne maîtrise pas correctement.

Aujourd’hui, concentrons-nous sur l’épargne mise en place pour les imprévus,les vacances ainsi que pour les gros achats et les apports ( voiture, maison, etc…)




« La petite épargne »

Je dis la petite, mais elle est très importante, cette épargne vous pouvez la constituer pour diverses raisons:

  • Un fond d’urgence
  • Un achat futur ( vous épargnez chaque mois afin de réunir la somme totale)
  • Les vacances
  • Les grosses factures prévues
  • Noël
  • Le permis des enfants
  • etc…

Pour mettre de coté ces sommes, plusieurs choix sont disponibles et j’en ai recensé un maximum. Avec ces comptes et livrets, votre argent sera disponible immédiatement. ( Liste non-exhaustive)

Livret A:

Je pense que tout le monde le connait, on en entend souvent parler, mais si c’est le livret qui, chaque année, voit son taux d’intérêts réduire comme peau de chagrin! Certains l’utilisent pour épargner un apport immobilier grâce à son plafond élevé, mais celui-ci ne proposent pas de taux personnalisé dans le cas d’un investissement immobilier. MAIS! Il est exonéré d’impôts et prélèvements sociaux.

Son plafond est de: 22 950€
Taux d’intérêt: 0,50%
1 livret par personne, mineure ou majeure
Cumulable avec d’autres comptes sur livret
Exonéré d’impôts et prélèvements sociaux
Les intérêts sont calculés par quinzaines entières (le 1er et le 16 de chaque mois). La somme devra donc être présente au moins du 1er au 15 sur le compte pour qu’elle génère des intérêts.La somme totale des intérêts est déposée le 31 décembre.
Montant d’opération minimale: retrait ou dépot 10€ (sauf banque postale)




LDDS: Livret de développement durable et solidaire

Plafond: 12 000€
Taux d’intérêts: 0,50% (Calculés par quinzaine entière)
1 seul livret par personne; 2 maximum par foyer fiscal
Versement initial: La loi n’exige pas de versement initial minimum, mais les établissements bancaires peuvent en imposer un; cela va de 10 à 30€ selon l’établissement.
Retraits et versements: Ils sont libres, vous choisissez d’épargner ( ou non) une somme chaque mois, et vous pouvez retirer une somme à tout moment (attention, le solde de ces comptes ne sera jamais négatif et certaines banques exigent un montant minimum qui doit rester sur le compte)

C’est un peu le petit frère du livret A, avec un plus petit plafond. C’est intéressant d’avoir plusieurs comptes épargnes de ce genre car, d’abord ils sont gratuits et sont exonérés d’impôts et prélèvements sociaux, ils sont cumulables alors aucun soucis et puis cela permet de différencier une épargne d’une autre ( ex: sur le livret A, l’apport de la prochaine voiture sur le LDDS, les études des enfants) ou bien de continuer à épargner si jamais le livret A est au taquet ( ce que je te souhaite très sincèrement).




LEP: Livret d’Epargne Populaire

Dans le même genre que les voisins du dessus, avec un plus petit plafond mais un taux d’intérêts plus élevé et soumis à condition de revenus ( il est qualifié comme réservé aux revenus modestes).

Plafond: 7 700€ ( hors intérêts)
Taux d’intérêt: 1% annuel
1 livret par personne, 2 maximum par foyer
Versement à l’ouverture: 30€
Conditions d’ouverture: L’établissement bancaire demandera votre avis d’imposition pour s’assurer que vous ne dépassez pas le plafond fixé par la loi. (Cf encadré plus bas)
Versement et retrait: Comme pour le livret A et LDDS
Exonéré de prélèvements sociaux et impôts.

Livret Jeune

Conditions d’éligibilité: Avoir entre 12 et 25 ans.
Plafond: 1 600€
Taux d’intérêts 0,50%
Versement minimum: 10€, selon les banques mais en général c’est cette somme.

Ce livret est une bonne chose pour apprendre aux plus jeunes à épargner de bonne heure, leur apprendre à mettre de côté de l’argent est, à mon sens, très important pour leur propulsion dans la vie d’adulte qui peut être parfois violente financièrement parlant.




L’épargne à moyen terme

Maintenant, voyons quelques comptes qui s’offrent à nous si l’on veut constituer un apport pour un projet immobilier ( et pas que d’ailleurs, même s’ils comportant le mot  » logement » rien ne nous oblige à utiliser cette somme pour un logement)
En fait, ces comptes, en plus de vous permettre de vous constituer un apport, peuvent vous permettre d’obtenir un prêt immobilier à un taux privilégié… mais ils sont soumis à prélèvements sur les intérêts annuels ( non sur votre capital) à hauteur de 30%; 12,80% d’impôts sur le revenu et 17,20% de prélèvements sociaux.

« Ce prélèvement forfaitaire unique est ensuite pris en compte lors du traitement de votre déclaration de revenus et du calcul de votre imposition définitive. Sans aucune action de votre part, le prélèvement forfaitaire unique correspond au montant de votre imposition définitive.

Mais vous pouvez choisir de ne pas conserver le taux forfaitaire de l’impôt sur le revenu et opter pour l’application du barème progressif. Dans ce cas, en fonction de votre situation familiale, votre taux d’impôt sur le revenu pourrait être inférieur ou supérieur au taux du prélèvement forfaitaire. Vous pourrez alors payer un supplément d’impôt ou au contraire bénéficier d’un remboursement de l’administration. »

Quand la banque fera le calcul de vos intérêts annuels, elle en déduira 30% donc. Ces chiffres valent pour les comptes ouverts à partir de 2018. Autre chose à savoir, les intérêts sont capitalisables; ils s’ajoutent à votre capital et produisent des intérêts également. D’où l’intérêt d’épargner et de ne pas y toucher.




CEL: Compte Epargne Logement

Plafond: 15 300€
Taux d’intérets 0,25%
Versement initial et solde minimum: 300€
Versements libres d’un montant minimal de 75€.
Retraits: possibles
Cumulable avec d’autres comptes et LEP ( pour ce dernier, les deux comptes doivent être dans le même établissement bancaire.)

Prêt à taux personnalisé:
Plusieurs conditions vont s’appliquer:
Le compte devra ếtre ouvert depuis plus de 18 mois, l’acquisition sera pour une résidence principale et il vous faudra avoir obtenu un minimum d’intérêt durant ce laps de temps.
Détail technique; vous pouvez céder vos droits à ce taux personnalisé à un membre de votre famille et inversement, afin d’obtenir un plus gros prêt. A condition que les comptes soient ouverts depuis plus de 18 mois.( Le délai peut être réduite à 12 mois, si le titulaire qui vous cède ses droits a ouvert son CEL depuis au moins 18 mois)

PEL: Plan Epargne Logement

Plafond et durée: 61 200€, la durée maximale de versements et de 10 ans ( Ce qui n’est pas le cas pour les PEL souscrits avant 2018!), passé ce délai vous pouvez conserver le compte sans y faire de versements mais en laissant courir les intérêts qui sont eux-aussi capitalisables, la durée minimale, pour profiter des avantages de ce compte ( taux préférentiel) est de 4 ans, mais vous êtes libre de le clôturer à tout moment.
Taux d’intérêt: 1%
Versement initial: 225€
Versements: Selon votre contrat, les versements seront obligatoires mensuellement, trimestriellement ou semestriellement,les versements occasionnels sont possibles, mais sur une année un montant minimum de 540€ devra être déposé sur votre PEL.
Tout retrait d’argent entrainera la fermeture du PEL. C’est à dire que vous ne pouvez pas, par exemple, prélever 100€ sur 2000€ épargnés.

Comme pour le CEL vous pourrez bénéficier d’un taux personnalisé dans le cas d’un achat immobilier ( résidence principale) et les droits sont également cessibles à un membre de votre famille.




LEB: Livret d’Epargne Bancaire

Il faudra se renseigner directement auprès de la banque pour ce type de contrat, puisqu’il sera différent selon les établissements. Le LEB est également soumis à imposition sur le revenu et à prélèvements sociaux.

Et voilà, j’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair et à faire votre choix concernant le contrat d’épargne dont vous pouvez avoir besoin.

Bonne épargne à tous!




Partage sur vos réseaux

3 commentaires

  1. catherine puy a dit :

    Cc Clémence ,bravo pour l’article ,tres complet bonne soiree

  2. Chloel535 a dit :

    Merci pour cet article très complet ! J’ai un livret A mais du coup je vais me renseigner pour voir si je peux ouvrir un LEP

  3. Martine a dit :

    Bonjour Clémence, article très complet, merci pour toutes ces informations. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *